L’hiver : Préserver et prendre soin de son énergie vitale.

 In Guérison, Médecine Chinoise

L’hiver

R

éflexe de préservation, l’hiver, la nature se met en état de veille. C’est la saison la plus exigeante pour notre corps et particulièrement pour l’énergie des reins. Pour en prendre soin, il est nécessaire d’accepter de ralentir la cadence et de respecter quelques règles!

Quand vient l’hiver, notre corps nous indique clairement où en sont nos réserves d’énergies. Le soleil se lève plus tard et les mouvements énergétiques de la terre ralentissent, réussissant presque à nous faire croire que la nature est morte. Les lacs et rivières sont gelés, les nuits plus longues, replie intérieur et immobilité en apparence, tout semble être en arrêt. Mais la nature dans la grande sagesse de ses profondeurs suit tout simplement un cycle naturel de transformation. Elle refait ses énergies, acceptant l’aride épreuve de l’hiver au profit du renouvellement de sa force vitale.

Gardiens de l’essence vitale, dépositaires de l’eau et du feu originels, ils conservent la vie dans son unicité et sa profondeur. –Ke Wen

Pour le bénéfice de notre énergie vitale et de l’énergie des reins

C’est l’hiver que les reins refont le plein d’énergie. Véritable batterie et réserve de l’essence vitale du corps, l’énergie des reins doit être nourri, préservé et économisé afin de conserver sa capacité réalisatrice et sa puissance face aux influences extérieures. Elle comporte deux aspects. Le premier, est la fonction Yin, incarnant la vie ancrée dans la matière, les os, l’essence, le JING, l’énergie innée et une partie des énergies acquises. Il humidifie, nourrit les tissus et purifie les liquides du corps.

Le second, Yang, le feu MINGMEN, réchauffe les liquides assurant ainsi sa circulation. Lorsque qu’il y a déclin de cette énergie, le froid s’installe, la vitalité décroît ainsi que la force de la volonté chez l’individu.

Cette énergie est grandement sollicitée par le froid de l’hiver ce qui a pour effet d’épuiser son capital énergétique. Elle l’est également par le stress et particulière ment par l’émotion de la peur qui se loge dans les reins.

Il est aussi dangereux de ne pas se reposer en hiver que de ne pas dormir la nuit.  – Proverbe chinois

Soutenir cette énergie

  • Se coucher tôt (avant 22 heures) et se lever plus tard
  • Ralentir le rythme et éviter de surcharger l’horaire
  • Pratiquer davantage des activités Yin telles que la méditation, faire des bilans…
  • Manger chaud, éviter les salades!
  • Protéger les reins en les gardant toujours au chaud
  • Prendre des bains chauds de pieds avant d’aller au lit
  • Boire des boissons chaudes
  • Éviter de gaspiller notre énergie
  • Se reposer !

S’harmoniser avec l’hiver

Notre corps suit les mêmes cycles et réagit de façon semblable aux changements de saisons que subit la terre. S’harmoniser avec l’hiver équivaut à nourrir la source de notre énergie originelle. C’est s’offrir la possibilité de la renouveler et de la régénérer. 

Recent Posts

Leave a Comment

Me contacter

Bonjour! Laissez-moi un message et je vous contacterai dans les plus brefs délais.

Not readable? Change text. captcha txt
0